Consultation d'Ostéopathie

L'Ostéopathie est un art, une philosophie et une science au service de ses patients, vous. Son objectif est d'améliorer votre état de santé.

C'est une médecine douce relativement récente dans ses connaissances puisqu'elle utilise l'anatomie, la physiologie et les connaissances scientifiques contemporaines pour expliquer ses pratiques. Elle est millénaire par sa philosophie et son art. Les pratiques de thérapie manuelle existent depuis 6000 ans. L'Homme a toujours utilisé sa main pour soigner son homologue. Les textes les plus anciens montrent qu'il a toujours compris l'influence réciproque entre le corps et l'esprit.

L'Ostéopathie utilise le toucher et la perception pour vous comprendre, vous soigner et vous aider dans votre vécu. C'est un savoir-faire intégrant votre réalité corporelle, vos états d'âme et vos états d'esprit. Si les médecines chinoise et indienne font le lien entre le corps et l'esprit depuis des milliers d'années, notre science moderne arrive aujourd'hui aux mêmes conclusions, notamment avec les connaissances sur le rapport entre l'équilibre digestif, le cerveau, et donc nos émotions (système limbique) . Si le système hormonal et/ou immunitaire sont déréglés, nos humeurs le seront aussi, nous le savons. Aujourd'hui, il est reconnu que l'inverse est vrai, notamment par la "découverte" de l'épigénétique : nos états d'âme et d'esprit ont une influence sur la façon que nous avons d'utiliser nos gènes dans la production des acteurs chimiques de notre métabolisme.

Vous avez bien un corps, un cœur et une tête, et ces trois entités sont en totale interconnexion.

Ma pratique de l'Ostéopathie utilise le modèle Biodynamique et se propose d'aller à votre rencontre dans votre entièreté physique et psychique pour vous aider à rééquilibrer votre organisme vers un mieux vivre.

Docteur W.G.Sutherland, Ostéopathe : "Quand tous les fulcrum (point d'appui) sont alignés, il y a paix et harmonie". Nous pouvons comprendre: quand les systèmes organiques, énergétiques, psychiques et spirituels sont axés et centrés sur leur anatomie originelle, il y a paix et harmonie.

Docteur A.T. Still, fondateur de l'Ostéopathie : "La Santé, c'est l'émergence de l'originalité". Pour lui, la santé n'était pas seulement une absence de pathologie.

Pour L'Organisation Mondiale de la Santé :

« L’ostéopathie (également dénommée médecine ostéopathique) repose sur l’utilisation du contact manuel pour le diagnostic et le traitement. Elle prend en compte les relations entre le corps, l’esprit, la raison, la santé et la maladie. Elle place l’accent sur l’intégrité structurelle et fonctionnelle du corps et la tendance intrinsèque de l’organisme à s’auto-guérir.

Les ostéopathes utilisent une grande variété de techniques thérapeutiques manuelles pour améliorer les fonctions physiologiques et/ou soutenir l’homéostasie altérées par des dysfonctions somatiques (les structures du corps), c’est à dire une altération ou une dégradation de la fonction des composantes concernées du système somatique : les structures squelettiques, articulaires, et myofasciales, ainsi que les éléments vasculaires, lymphatiques et neurologiques corrélés. 

Les ostéopathes utilisent leur connaissance des relations entre la structure et la fonction pour optimiser les capacités du corps à s’auto-réguler et à s’auto-guérir. Cette approche holistique de la prise en charge du patient est fondée sur le concept que l’être humain constitue une unité fonctionnelle dynamique, dans laquelle toutes les parties sont reliées entre elles. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques études autour de l'Ostéopathie:

MAL DE DOS

-Boesler D et al (JAOA, 1993) a démontré que l’Ostéopathie améliore les maux de dos et les douleurs liées aux menstruations.

-Andersson GB et al (NEJM, 1999) a effectué une étude randomisée, avec essai contrôlé, montrant que les techniques Ostéopathiques avaient autant d’efficacité que le traitement médicamenteux concernant les douleurs dorsales basses.

 -Burton AK et al (Eur Spine J, 1999) a démontré que l’Ostéopathie était aussi efficace sur la douleur due aux hernies discales que l’injection de produits chimiques censés dissoudre la hernie.

 -William NH et al (Fam Pract, 2003) a démontré que l’Ostéopathie améliorait les douleurs aiguës liées à la colonne vertébrale sur le long terme.

 -McReynolds TM & Sheridan BJ (JAOA, 2005) a prouvé que l’Ostéopathie était plus efficace que l’injection intra-musculaire de Ketorolac pour diminuer l’intensité des douleurs aiguës au niveau du cou.

 -Vieira-Pellenz F et al (Arch Phys Med Rehabil, 2014) a effectué un essai randomisé et contrôlé, en double aveugle, prouvant que l’Ostéopathie améliore la douleur chez les patients atteint de dégénérescence des disques inter-vertébraux.

 -Hensel KL et al (Am J Obstet Gynecol, 2014) a effectué un essai contrôlé et randomisé qui démontre l’efficacité de l’Ostéopathie pour diminuer les douleurs de la femme enceinte pendant le troisième trimestre de la grossesse.

 

 

SPORT ET MOBILITE ARTICULAIRE

-Jarski RW et al (Altern Ther Health Med, 2000) a démontré que l’Ostéopathie améliore la marche après une opération du genou ou de la hanche.

 -Knebl JA et al (JAOA, 2002) a démontré grâce à un essai randomisé et contrôlé que l’Ostéopathie améliorait la fonction de l’épaule chez les personnes âgées.

 -Eisenhart AW et al (JAOA, 2003) a montré que l’Ostéopathie est efficace en urgence sur les blessures aiguës de la cheville.

 -Howell JN et al (JAOA, 2006) a prouvé que l’Ostéopathie est efficace contre les tendinites du tendon d’Achille.

 -Wynne MM et al (JAOA, 2006) a montré que l’Ostéopathie est efficace contre les fasciites plantaires.

 -Alburquerque-Sendín F et al (Man Ther, 2009) a montré que l’Ostéopathie améliore la stabilité debout.

 -Hidalgo-Lozano A et al (J Bodyw Mov Ther, 2011) a montré l’efficacité des points trigger pour le traitement des douleurs d’épaule.

 -Moore SD et al (J Orthop Sports Phys Ther, 2011) a démontré que l’Ostéopathie améliore la souplesse des épaules chez les joueurs de baseball.

 -Brumm LF et al (JAOA, 2013) a fait une étude de cohorte et a démontré que les athlètes recevant des soins Ostéopathiques avaient moins de fractures de fatigue que les autres.

 -Barnes PL et al (J Bodyw Mov Ther, 2013) a utilisé des mesures objectives pour mettre en évidence les changements de la fonction musculaire du cou après un traitement en Ostéopathie.

 

 

TETE, TROUBLES NEUROLOGIQUES ET VISCERAUX

 -Mills MV et al (Arch Pediatr Adolesc Med, 2003) ont réalisé une étude randomisée, montrant que l’Ostéopathie diminuait la fréquence et la gravité des otites chez l’enfant.

 -Goldstein FJ et al (JAOA, 2005) ont fait une étude randomisée, montrant que grâce à l’Ostéopathie, moins de médicaments anti-douleurs étaient utilisés après les chirurgies d’ablation de l’utérus (hystérectomie).

 -Hayden C & Mullinger B (Complement Ther Clin Pract, 2006) ont démontré grâce à une recherche contrôlée que l’Ostéopathie améliorait les coliques chez l’enfant.

 -Anderson RE & Seniscal C (Headache, 2006) ont montré qu’un traitement d’Ostéopathie avec de la relaxation était plus efficace pour soigner les migraines que des séances de relaxation seules.

 -Monaco A et al (Eur J Paediatr Dent, 2008) a montré que l’Ostéopathie induit un changement sur le fonctionnement de la mâchoire.

 -Duncan B et al (JAOA, 2008) ont fait un essai randomisé contrôlé démontrant que l’Ostéopathie est efficace pour améliorer l’état des enfants atteints de paralysie cérébrale.

 -Sandhouse ME et al (JAOA, 2010) ont montré par une étude randomisée contrôlé que l’Ostéopathie a des effets positifs sur la vue.

 -Kalamir A, et al (JAOA, 2012) ont réalisé une étude randomisée contrôlée révélant que l’Ostéopathie traite efficacement les problèmes de l’articulation tamporo-mandibulaire (mâchoire).

 -Cramer D et al (JAOA, 2010) ont démontré que l’utilisation de l’Ostéopathie pouvait être faite sans risque sur les patients atteints de traumatismes crâniens.

 -Shi X et al (JAOA, 2011) ont démontré que les techniques crâniennes en Ostéopathie agissent sur le niveau d’oxygénation des tissus cérébraux.

 -Ajimsha MS (J Bodyw Mov Ther, 2011) ont montré que l’Ostéopathie pouvait guérir les céphalées de tension.

 -Voigt K et al (J Altern Complement Med, 2011) ont montré que l’Ostéopathie peut guérir les migraines.

 

 

MALADIES DU COEUR ET DES VAISSEAUX SANGUINS

 -Spiegel AJ et al (Heart Dis, 2003) ont démontré que l’Ostéopathie peut aider à traiter l’hypertension artérielle.

-O-Yurvati AH et al (JAOA, 2005) ont démontré que l’Ostéopathie améliore la fonction cardiaque et la perfusion du sang après la chirurgie de type bypass.

-Cerritelli F et al (J Bodyw Mov Ther, 2011) ont montré que l’Ostéopathie améliore l’hypertension et prévient l’épaississement des vaisseaux sanguins.

-Giles PD et al (J Altern Complement Med, 2013) ont utilisé l’Ostéopathie pour corriger les troubles du rythme cardiaque.

-Hensel KL et al (Complement Ther Med, 2013) ont montré que l’Ostéopathie permet d’améliorer le retour veineux pendant la grossesse.

-Stevan W (JAOA, 2014) ont démontré que l’ostéopathie réduit les marqueurs de l’inflammation chez les patients âgés.

-Wieting JM et al (JAOA, 2013) ont effectué une étude contrôlée randomisée et ont démontré l’amélioration de la fonction cardiaque grâce à l’Ostéopathie juste après une chirurgie des artères coronaires par bypass.

 

 

MALADIES PULMONAIRES

 

-Noll DR et al (JAOA, 1999; JAOA, 2000; Altern Ther Health Med, 2004; JAOA 2008 and Osteopath Med Prim Care, 2010) ont prouvé à travers des séries d’études que l’Ostéopathie aide à traiter la pneumonie. L’Ostéopathie permet une diminution de l’utilisation des antibiotiques, du temps resté à l’hospital, des problèmes respiratoires, et du taux de mortalité.

-Bockenhauer SE et al (JAOA, 2002) ont montré une amélioration de la respiration chez les patients asthmatiques chroniques ayant reçu un traitement ostéopathique.

-Guiney PA et al (JAOA, 2005) ont fait un essai randomisé contrôlé qui a démontré que l’Ostéopathie améliore la respiration chez les enfants asthmatiques.

-Saggio G et al (JAOA, 2011) ont utilisé l’Ostéopathie pour augmenter les niveaux d’IgA, ce qui peut potentiellement aider à prévenir les infections pulmonaires.

-Zanotti E et al (Complement Ther Med, 2012) ont utilisé l’Ostéopathie et un programme de réhabilitation pulmonaire pour améliorer la capacité à faire de l’exercice et la fonction pulmonaire chez des patients atteints de BPCO.

 

 

MALADIES GASTRO-INTESTINALES

-Jackson KM et al (JAOA, 1998) ont utilisé des techniques sur la rate et le système lymphatique pour montrer que les vaccins contre l’hépatite fonctionnaient mieux avec l’Ostéopathie.

-Radjieski JM et al (JAOA, 1998) ont montré que l’Ostéopathie permettait de réduire le temps que les malades atteints de pancréatite devaient rester à l’hôpital.

-McSweeney TP et al (J Bodyw Mov Ther, 2012) ont démontré que les manipulations Ostéopathiques sur le colon diminuent les douleurs de dos.

-Baltazar GA et al (JAOA 2013) ont montré que les patients opérés du système digestif ayant été traités en Ostéopathie restent moins de temps à l’hôpital et retrouvent des mouvements intestinaux plus rapidement.

-Da Silva RC et al (Dis Esophagus, 2013) ont démontré que l’Ostéopathie améliore la fonction du sphincter inférieur de l’œsophage chez les patients atteints de reflux gastro-œsophagien.

-Attali TV et al (J Dig Dis, 2013) en utilisant l’Ostéopathie, ont amélioré sur le court terme et le long terme, la distension abdominale, la douleur et la sensibilité rectale chez les patients atteint du syndrome du colon irritable.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now